Page d'accueil Zone Himalaya

Visiter le Népal

Le Népal est un pays aux multiples facettes. Le pays peut-être subdivisé à grands traits en trois grandes régions. Au nord, les hautes et les moyennes montagnes sont qualifiées de paradis des trekkeurs. Au centre, les collines qui abritent les grandes vallées de Katmandou et de Pokhara. C'est la partie la plus urbanisée du pays mais vous n'y trouverez pas de gratte-ciel. C'est le centre culturel du Népal. Au sud, le Teraï borde la plaine du Gange. Cette partie du pays est, plus qu'ailleurs, d'influence franchement indienne. Ici place à l'exotisme. Plusieurs trekkeurs profitent de leur séjour au Népal pour visiter le centre et le sud du pays.

La vallée de Katmandou

Creuset de la vieille civilisation newar, la vallée de Katmandou charme à coup sûr ses visiteurs. Les villes de Katmandou, Patan, Bhaktapur, Thimi et Kirtipur recèlent de palais, de temples, de monuments historiques et d'oeuvres d'art qui témoignent admirablement bien de la richesse culturelle des civilisations qui les ont édifiés. Depuis Katmandou, de courtes excursions d'une journée ou deux permettent de rejoindre les crêtes encerclant la vallée, lesquelles offrent des vues panoramiques splendides sur les hauts sommets himalayens.

 

Vallée de Katmandou

Stupa de Bodhnath

La haute montagne

Si la vallée de Katmandou s'est quelque peu occidentalisée, bien peu à vrai dire, la frange nord du pays est restée franchement accrochée au passé. Les modes de vie traditionnels prédominent partout. Cette vaste région est dépourvue de routes. Pour s'y rendre, il faut rejoindre par bus ou avion les agglomérations des Moyennes montagnes et poursuivre le voyage à pied à travers un réseau de pistes et de sentiers qui relient entre eux les petits villages et hameaux en serpentant à flanc de montagne à travers les cultures en terrasses, les hauts pâturages, les cols de haute altitude et les moraines glaciaires. C'est ici que le trekking prend tout son sens. Le voyage se transforme alors en aventure.


Expédition de trekking

Région des Annapurnas

 

La plaine et la jungle

Le sud du pays dispose d'un réseau routier assez rudimentaire. Néanmoins, on finit toujours par arriver à destination mais la patience est de rigueur. Dans les jungles et les savanes du Parc national de Chitwan ou du Parc national de Bardia, situés dans le Terai au sud du pays, on peut aller se ballader à dos d'éléphant et y faire la rencontre, avec un peu de chance, de l'imposant rhinocéros unicorne d'Asie et du magnifique tigre royal du Bengale pour pousser l'exotisme encore plus loin.

Promenade à dos d'éléphant

Tigre royal du Bengale

Les Népalais

Que dire des Népalais ? Un peuple accueillant, des coutumes parfois étonnantes, une manière de vivre fascinante imprégnée par la tradition et la ferveur religieuse. On a longtemps surnommé le Népal le « pays des dieux ». Le temps n'a rien changé. Le Népal est un temple à ciel ouvert. Non seulement les lieux de culte en témoignent mais le quotidien des Népalais est imprégné de leur foi, tout comme les paysages de la vallée ou des hautes montagnes.

 

Place publique à Besi Sahar

Villageois à Besi Sahar

 

Pages complémentaires
La vallée de Katmandou
La vallée de Pokhara
Conditions de séjour au Népal
Circuits de trekking au Népal

Crédits photo
© Paul Wilmet et Dream Team Népal

 

Trekking dans la région de l'Annapurna La vallée de Katmandou Page précédente Page suivante

 

Copyright 2000-2024. Serge-André Lemaire. Tous droits réservés.